DSC_2166NB

Missions

Une offre sanitaire

 

Implantés sur les territoires de Lille Métropole et du Cambrésis, les établissements du GHICL s’appuient sur une collaboration entre professionnels et sur des organisations transversales intersites. Ils forment aujourd’hui la première structure sanitaire privée non lucrative de la région.

 

L’hôpital Saint Philibert créé en 1977 propose une offre de soins spécialisée adulte médicale et chirurgicale.

Implanté au cœur du nouvel espace urbain « Humanicité », cet établissement a vocation à être un hôpital de proximité et de recours, avec des pôles forts – Pôle Vasculaire multi-spécialités, un pôle multidisciplinaire sur le rachis, la personne âgée, et en devenir, le Handicap.

L’établissement comprend également un service d’urgence et de réanimation et un plateau technique performant notamment en imagerie et en biologie.

 

L’hôpital Saint Vincent de Paul, implanté en 1991 dans le quartier Lille-Moulins, est un établissement médico-chirurgical de proximité adulte et pédiatrique. Il développe plus particulièrement son activité autour des pôles Mère-Enfant-Ado, personne âgée, cancérologie, psychiatrie. Cet établissement connaît une spécialisation croissante et dispose d’un plateau médico-technique de plus en plus de plus en plus complet, au cœur de Lille, dans un quartier en forte évolution.

 

La Clinique Sainte Marie de Cambrai a rejoint depuis le 1er septembre 2012, les hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille, dans le cadre de la création d’un Groupement de Coopération Sanitaire Etablissement de Santé (GCS). Cet établissement est une clinique obstétricale et chirurgicale, établissement de référence pour le territoire en cancérologie.

 

Dans le cadre d’un GCS de moyens créé avec l’hôpital de La Bassée et le Centre de rééducation l’Espoir à Hellemmes, le GHICL gère l’HAD Synergie, un service d’hospitalisation à domicile d’une capacité de 60 places. C’est une hospitalisation alternative qui accueille et soigne des patients, qui, en l’absence d’un tel service, seraient hospitalisés en établissement de santé avec hébergement. Ce service a vocation à être polyvalent et il intervient pour des périodes d’hospitalisation limitées et évolutives en fonction de l’état de santé du patient, et de l'évolution des besoins en soins médicaux et paramédicaux.

 

Le GHICL dispose d’un plateau technique complet et performant (imagerie, biologie, rééducation…), venant en appui des activités cliniques.

UNE TRIPLE VOCATION DE SOINS, D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE :

SOINS : l'hôpital Saint Philibert et l'hôpital Saint Vincent de Paul participent au Service Public Hospitalier.

A ce titre, ils accueillent, y compris en urgence, toutes les personnes dont l'état nécessite une hospitalisation et participent également aux actions de prévention.

 

ENSEIGNEMENT : les hôpitaux du GHICL participent activement à la formation pratique des futurs généralistes, spécialistes et professionnels de la santé. Les établissements du GHICL disposent d'un statut hospitalo-universitaire.

 

RECHERCHE : le développement de la recherche, notamment dans le domaine des pratiques de soins, en étroite relation avec les écoles, facultés et centres de recherche de l'Université Catholique de Lille, constitue un des objectifs pour les années à venir.

 

Une offre médico-sociale

 

Le GHICL, en complémentarité avec son offre sanitaire, développe un secteur médico-social fait d'EHPAD(s) et de services à domicile innovants. Ce secteur a pour but de favoriser une prise en charge globale et coordonnée des personnes handicapées et dépendantes avant, durant et après leur parcours de soins.

 

En partenariat avec l’Université Catholique de Lille, promoteur d’une approche transversale «Handicaps, Dépendance et Citoyenneté», l’offre médico-sociale du GHICL, comporte trois dimensions :

 

• Le service aux personnes âgées et/ ou handicapées, par le développement d’établissements et services dans le domaine médico-social ;

 

• La formation de futurs professionnels ;

 

• La recherche et l’évaluation dans les pratiques et les innovations.

 

La Direction des Activités Médico-Sociales (DAMS) compte à ce jour une centaine de professionnels et regroupe :

 

- le SAMSAH (Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés)

 

- les ESPRAD chute et autonomie (Équipe Spécialisée de Prévention et de Réadaptation À Domicile)

 

- l’EHPAD l’Accueil : 40 places d’hébergement dont 1 chambre d’accueil temporaire.

 

- l’EHPAD Saint François de Sales : 82 places d’hébergement dont 8 places d’accueil temporaire.

Unique en France : 42 places pour personnes âgées dépendantes sourdes, communiquant en langue des signes.

Nous joindre ?