POLAR Pr Gérard FORZY
L’apport de l’isoélectrofocalisation des larmes pour le diagnostic de Sclérose en Plaques chez les patients présentant un syndrome clinique isolé (SCI) avec ou sans lésion à l’IRM Description Evaluation de l’intérêt des larmes dans les Syndromes Cliniques Isolés, avec ou sans lésion à l’IRM, pour le
diagnostic de la sclérose en plaques définie selon les critères de Mc Donald révisés en 2005 : Etude de la concordance entre le profil électrophorétique des larmes et celui du liquide cérébro-spinal (LCS).
Référent Pr Gérard FORZY Statut de l'étude Fermée aux inclusions Début du recrutement 10/2012 Fin du recrutement 03/2016 Méthodologie de l'étude Etude prospective, multicentrique de validation d’une méthode diagnostique dans la sclérose en plaques. Schéma de l'étude 2 ans de participation par patient :
- 1 visite à l'inclusion
- 1 visite à 1 an de suivi
- 1 visite à 2 ans de suivi
Financement de l'étude PHRC-N Référence interne de l'étude RC-P0021 Service Neurologie Pathologies étudiées Sclérose en plaques Syndrome clinique isolé Tranche d'âge étudiée Adulte
Nous joindre ?