J-MACULA 2018_Page_3

Journées nationales de la Macula - consultations de dépistage gratuites

Dans le cadre des Journées nationales de la Macula qui ont lieu du 25 juin au 29 juin,
l'hôpital Saint Vincent de Paul propose des consultations de dépistage gratuites 
 

 

Les maladies de la macula présentent 3 pathologies majeures : 

 

  • La DMLA, particulièrement fréquente, la dégénérescence maculaire liée à l'âge est la première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans :
    Cette maladie de l'oeil apparaît après 50 ans et atteint le centre de la rétine. Elle s'installe souvent progressivement, sans que l'on ressente le moindre symptôme et peut, en l'absence de traitement, évoluer vers une perte de la vision centrale. D'où la nécessité pour toute personne de plus de 55 ans de faire contrôler sa vision chaque année par un spécialiste. 

 

  • La maculopathie diabétique, principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques : 
    Il s'agit d'une complication fréquente du diabète d'autant plus quand ce dernier est ancien. Elle touche près de 30% des personnes souffrant de diabète depuis plus de 20 ans. Et plus la maculopathie est diagnostiquée tôt, plus les traitements sont efficaces pour prévenir et ralentir la perte de vision, voire pour améliorer la vue. Toute personne diabétique doit donc impérativement faire contrôler sa vue régulièrement par un spécialiste. 

 

  • La maculopathie myopique, une des principales causes de malvoyance, voire de cécité, chez les myopes forts :
    Cette atteinte de la macula concerne les grands myopes. Elle est causée par un étirement de la rétine qui se produit lorsque le globe oculaire de la personne est plus long que la normale. L'apparition de certaines complications peut entraîner une baisse d'acuité visuelle sévère et rapide. Cette pathologie représente un réel enjeu de santé publique car elle atteint des patients souvent jeunes (âge moyen de 50 ans), en général en pleine activité professionnelle. Une surveillance régulière du myope fort est donc indispensable pour dépister les complications éventuelles, comme l'apparition de néovaisseaux, au plus tôt et les traiter immédiatement pour en réduire les conséquences. 

 

Un dépistage précoce est donc essentiel pour préserver sa vision et sa vigilance intellectuelle. 

 

Pour faciliter le dépistage de cette maladie, le service d'ophtalmologie de l'hôpital Saint Vincent de Paul (Lille), partenaire des Journées nationales de la Macula, recevra sur rendez-vous, les personnes qui souhaitent bénéficier d'un examen du fond d'oeil.

 

Le dépistage est gratuit et s'adresse aux personnes ne présentant pas de signes d'atteinte de la macula et ayant les caractéristiques suivantes

 

  • âgée de 55 ans ou plus, non suivie ou n'ayant pas bénéficié d'un examen ophtalmologique depuis plus d'une année ;
  • et/ou souffrant de diabète et ne bénéficiant pas d'un suivi ophtalmologique régulier ; 
  • et/ou souffrant de myopie forte (correction supérieure à -6 dioptries).

 

 

Pour prendre rendez-vous :

Hôpital Saint Vincent de Paul 

Centre d'ophtalmologie

Boulevard de Belford à Lille

Tél : 03 20 87 74 42 

 

Nous joindre ?