OLIF-RETRO Dr Julien DECAUDAIN
Etude de l’OLIF (Oblique Lumbar Interbody Fusion) chez des patients atteints de sténose canalaire Description Dans le cadre de la sténose canalaire, qui est une maladie d’origine dégénérative affectant le canal lombaire, on effectue fréquemment une arthrodèse (fusion de plusieurs vertèbres). Dans le but d’obtenir une fusion lombaire intersomatique, la voie oblique pré-psoatique (OLIF/ATP pour Oblique lumbar interbody fusion/anterior to psoas) offre de nombreux avantages, notamment la conservation des structures ligamentaires et donc une meilleure stabilité. Elle permet aussi et surtout une décompression postérieure indirecte souvent suffisante, tout en évitant le risque de paralysie crurale de la voie latérale (paralysie de la cuisse) ou les inconvénients liés à la voie postérieure. La littérature à ce sujet est récente, et rares sont les études analysant la décompression indirecte canalaire centrale. De plus, la plupart des auteurs associent une fixation postérieure à leur fixation antérieure.
Notre étude a pour but d'évaluer si la décompression indirecte seule dans l’OLIF est suffisante et que l’OLIF stand-alone (OLIF seule) permet d’obtenir une fusion intercorporéale (fusion entre les vertèbres).
Référent Dr Julien DECAUDAIN Statut de l'étude Terminée Début du recrutement 2018 Fin du recrutement 2019 Méthodologie de l'étude Etude monocentrique rétrospective sur les données des patients du service de chirurgie orthopédique et traumatologique du GHICL Schéma de l'étude Etude rétrospective : aucune visite Financement de l'étude GHICL Référence interne de l'étude CIER-2019-15 Service Chirurgie orthopédique et traumatologique Pathologie étudiée Sténose canalaire Tranche d'âge étudiée Adulte
Nous joindre ?