Ce navigateur n'est plus supporté !
Merci de mettre à jour votre navigateur
Menu
MPR-DFU Dr Hélène CATTOIR-VUE
Evaluation d’un dispositif de décharge amovible DARCO WCS Light sur la cicatrisation des plaies plantaires des patients diabétiques au sein du GHICL Description La pathologie du pied est fréquente chez les patients diabétiques, et a un impact dévastateur : elle met en péril la vie du patient, ses capacités fonctionnelles, et est responsable d’un surcoût de soins. Les études sur la qualité de vie des patients diabétiques porteurs d'ulcères du pied montrent également une diminution de leur activité physique, affective et sociale. Par ailleurs, toutes les 30 secondes, un membre inférieur est perdu dans le monde comme conséquence du diabète. Dans de nombreux cas, l'ulcération est l'élément crucial conduisant à une évolution négative en l’absence de prise en charge spécifique : 85% de ces amputations sont précédées d’un ulcère de pied. La vie des personnes après l'amputation est profondément affectée. Nombreux sont ceux qui ne peuvent plus travailler, qui deviennent dépendants des autres et qui ne peuvent plus poursuivre une vie sociale active.

La cicatrisation rapide des plaies de pied chez les patients diabétiques est nécessaire pour limiter le risque de complication amenant à l’amputation et passe par le recours à un dispositif de décharge de la plaie de pied: plusieurs types de dispositifs médicaux existent pour favoriser la décharge, notamment les dispositifs de décharge inamovibles, et les dispositifs de décharge amovibles.

Actuellement les dispositifs de décharge inamovibles comme la Total Contact Cast ou la botte résine fenêtrée sont considérés comme le gold standard (1) (2). Cependant, elles ne peuvent être proposées à tous les patients. Par ailleurs, elles ont des conséquences non négligeables sur l’autonomie des patients, entrainant souvent une restriction de leurs activités ; elles ont donc un impact social.
Les décharges de série amovibles apparaissent moins efficaces du fait d’un défaut d’observance et présentent des problèmes de tolérance (majoration de troubles de l’équilibre debout, contraintes articulaires responsables de douleur). Cependant, depuis septembre 2020, nous avons choisi, au sein de notre filière pluridisciplinaire de « pied diabétique lésé », et plus particulièrement dans le cadre du suivi de médecine physique et réadaptation fonctionnelle, de proposer à nos patients un dispositif de décharge de série amovible existant, peu coûteux, tout en limitant l’impact de cette décharge sur l’autonomie et la qualité de vie des patients. Il s’agit du dispositif = DARCO WCS Light, commercialisé avec LPPR de CHUT à décharge d’avant-pied. Ce dispositif a été choisi car il s’agit d’une paire de chaussures, et non d’une chaussure de décharge unilatérale ; ce dispositif est donc mieux toléré, notamment en cas de troubles de l’équilibre.

Par cette étude, nous souhaitons faire le point sur la vitesse d’obtention de cicatrisation et l’impact du DARCO WCS light chez nos patients pris en charge depuis septembre 2020. Les données disponibles seront exploitées au plus long recul. Nous n’intégrons pas de groupe contrôle, et nos résultats seront comparés à la littérature. Si toutefois, nous identifions que certains de nos patients ont bénéficié d’un autre dispositif amovible ou inamovible auparavant, et que nos critères de jugement sont disponibles, nous recueillerons ces données pour réaliser des comparaisons.
Référent Dr Hélène CATTOIR-VUE Type d'étude Hors RIPH rétrospective Statut de l'étude Terminée Début du recrutement 09/2020 Fin du recrutement 09/2022 Méthodologie de l'étude Etude quantitative, ambispective, monocentrique, de type 4b Schéma de l'étude L’étude se déroule indépendamment du soin prodigué au patient, selon la pratique courante. Aucun acte supplémentaire n’est ajouté à la routine pour cette étude.

Une fois les patients éligibles identifiés, l’ensemble des données nécessaires à l’étude sera recueilli par le Dr CATTOIR-VUE à partir des dossiers médicaux et reportés dans un tableur Excel.
Financement de l'étude GHICL Référence interne de l'étude RNIPH-2022-06 Services Médecine physique et réadaptation fonctionnelle Diabétologie Pathologie étudiée Diabète Tranche d'âge étudiée Adulte Participant Patients
keyboard_arrow_up