Ce navigateur n'est plus supporté !
Merci de mettre à jour votre navigateur
Menu
EXPERT-IEF Dr Julien POUPART
Etude des données de focalisation isoélectrique (IEF) du sérum sanguin, du liquide cérébro-spinal, et des larmes dans le cadre d’une suspicion de sclérose en plaques Description Selon les recommandations actuelles, le diagnostic de la sclérose en plaques (SEP) s’effectue, entre autre, par la mise en évidence de la présence d’anticorps spécifiques dans le liquide cérébro-spinal (LCS, liquide clair dans lequel baigne le cerveau et la moelle épinière) prélevé par ponction lombaire.

Récemment, notre équipe de recherche a montré que ces anticorps spécifiques étaient également présents dans les larmes des patients atteints de SEP. Cela représente une amélioration car le prélèvement des larmes est plus facile et moins douloureux que le prélèvement de LCS.

Une fois l’échantillon (de LCS, larmes ou sang) prélevé, le dépistage des anticorps se base sur une technique de séparation des molécules appelée focalisation isoélectrique (IEF). Actuellement, l’analyse des données d’IEF est visuelle, cela signifie qu’elle dépend de l’expertise du biologiste, de la qualité de l’examen et de la concentration des molécules dans l’échantillon.

Ainsi, la concentration en anticorps spécifiques des larmes étant plus faible que celle du LCS, l’analyse des données d’IEF des larmes est, pour le moment, plus difficile que celle du LCS.

Pour améliorer la reproductibilité, la rapidité, la fiabilité de l’interprétation des IEF, et permettre notamment de généraliser l’analyse des IEF de larmes, les équipes de recherche du GHICL et de la FMM travaillent sur le développement du premier outil automatique d’interprétation des données IEF.
Référent Dr Julien POUPART Type d'étude Hors RIPH prospective Statut de l'étude En cours Début du recrutement 01/2014 Fin du recrutement 12/2021 Méthodologie de l'étude Étude RNIPH, rétrospective, monocentrique, longitudinale Schéma de l'étude - Chaque patient correspondant aux critères d’éligibilité reçoit une note d’information par courrier lui expliquant les objectifs de l’étude et ses droits ; il dispose d’un délai de 1 mois pour s’opposer à sa participation.
- Les données nécessaires à l'étude sont recuillies à partir des dossiers médicaux des patients ne s'étant pas opposés à l'étude.
Financement de l'étude GHICL Référence interne de l'étude RNIPH-2021-37 Services Laboratoire de biologie médicale Neurologie Pathologie étudiée Sclérose en plaques Tranche d'âge étudiées Adulte Sénior Participant Patients Fichiers associés
Télécharger le fichier EXPERT-IEF_protocole_V3_20211221_DTM
keyboard_arrow_up