DiTi-Aïe Pr Jean-François BUDZIK
Évaluation de la valeur pronostique de biomarqueurs dans la prise en charge des lomboradiculalgies aiguës : apport du tenseur de diffusion en imagerie par résonance magnétique Description Les lomboradiculalgies, communément appelées « sciatiques » ou « cruralgies », sont liées à l’irritation d’une racine nerveuse dans la partie basse de la colonne vertébrale.
L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est la technique de référence pour authentifier une compression radiculaire à l’origine de ces symptômes mais ne fournit aucune information sur la fonctionnalité du tissu nerveux. L’IRM en tenseur de diffusion (IRM - DTI) ou IRM dite « quantitative » mesure le mouvement des molécules d'eau dans les tissus. Elle permet d’estimer si l’organisation du tissu nerveux est préservée. Elle est de plus en plus répandue en radiologie.

L’objectif de cette recherche est d’évaluer si l’imagerie par tenseur de diffusion (DTI) peut avoir un rôle pronostic, c’est-à-dire si elle peut donner des informations sur la gravité de l’atteinte nerveuse.

La séquence DTI consiste en une séquence supplémentaire de 5 minutes ajoutée à l’IRM qui est l’examen de référence actuellement pour le diagnostic de cette pathologie.
Nous pensons que le DTI peut apporter des éléments pronostiques (estimer l’importance de l’atteinte nerveuse) et prédire la réponse au traitement médical (médicaments, infiltration, chirurgie).
Référent Pr Jean-François BUDZIK Statut de l'étude A venir Méthodologie de l'étude Etude prospective, interventionnelle de type 2, monocentrique et longitudinale. Schéma de l'étude Durée de participation : 7 mois maximum
1) Inclusion et signature du consentement
2) 1ere IRM à 15 jours de l’inclusion maximum, poursuite uniquement si compression radiculaire,
3) Visite à 6 mois et IRM (délai 15 jours)
Financement de l'étude GHICL Services Rhumatologie Radiologie Pathologie étudiée Rhumatisme Tranche d'âge étudiée Adulte
Nous joindre ?