Ce navigateur n'est plus supporté !
Merci de mettre à jour votre navigateur
Menu
MATURANGUSTA Dr Valérie DENOIT
Evaluation de l’efficacité de l’usage de la maturation cervicale par prostaglandines orales Angusta® dans le cadre du déclenchement du travail pour motif médical à la maternité de l’hôpital Saint Vincent de Paul, à Lille Description En France, le déclenchement artificiel du travail pour raison médicale est nécessaire pour 20 à 30% des patientes et son taux ne cesse d’augmenter. Dans certains cas, une maturation cervicale est nécessaire.
Depuis Janvier 2018, un nouveau procédé dans le déclenchement du travail pour indication médicale (nom commercial= Angusta®) a reçu l’AMM par l’HAS. Il présente l’avantage de s’administrer per os, et non localement. Son principe actif est le Misoprostol, un analogue de la prostaglandine E1 induisant in vivo la maturation cervicale et la contraction utérine. L’usage de cette molécule est réservé au milieu hospitalier. Les principales contre-indications sont l’antécédent de naissance par césarienne, la suspicion de souffrance fœtale, ou toute situation contre-indiquant l’accouchement par les voies naturelles.
Deux schémas thérapeutiques sont possibles : 25µg toutes les 2h ou 50µg toutes les 4h avec une dose maximale recommandée de 200µg sur 24h. L’étude de la littérature montrant plus d’effets secondaires maternels et fœtaux pour la solution 50µg toutes les 4h, nous avons retenu le protocole 25µg toutes les 2h à la maternité de Saint Vincent de Paul.
Notre maternité a fait partie des premières équipes françaises à prescrire l’Angusta® dès novembre 2019 ; ainsi nous disposons aujourd’hui de données de routine pour un nombre conséquent de patientes (environ 300).
Cette étude vise à faire le bilan de l’utilisation de ce produit dans notre maternité, et alimenter la littérature scientifique par des résultats issus de patientes françaises et pour lesquelles les pratiques médicales ne sont pas les mêmes dans d’autres pays.
Référent Dr Valérie DENOIT Type d'étude Hors RIPH rétrospective Statut de l'étude En cours Début du recrutement 11/2019 Fin du recrutement 06/2021 Méthodologie de l'étude étude interne Financement de l'étude GHICL Référence interne de l'étude RNIPH-2021-24 Service Gynécologie-Obstétrique Pathologie étudiée Accouchement Tranche d'âge étudiées Adulte Enfant
keyboard_arrow_up